Rangement de placard n° 2 : l’épicerie sucrée

Maintenant que pâtes, riz, boites de sardines et coulis de tomates sont rangés en ordre de bataille, vous allez attaquer la partie épicerie sucrée de vos placards. Pourquoi avoir séparé les deux me direz vous ? Simplement parce qu’organiser les placards en fonction des préparations alimentaires va vous faire gagner un temps précieux et surtout vous permettre d’identifier ce qu’il faut racheter, ce qu’il faut utiliser rapidement ce qui est particulièrement le cas des produits utilisés pour la préparation des petits déjeuner et gourmandises sucrées comme les fruits secs (ils rancissent et ont un goût et une odeur à fuir), les farines (eh oui les farines aussi peuvent périmer ou être l’occasion de servir de garde-manger pour les mites), les poudres à lever (qui passé la date, ne permettront plus à vos gâteaux de lever correctement)  etc …

Il vous faut agir dans le même ordre que pour le rangement de l’épicerie salée :

tout sortir, ranger par famille, nettoyer à fond le placard dédié, rassembler dans des pots les produits de même nature, etc … Vous serez peut-être surpris de trouver 2 paquets identiques ouverts, des stocks insoupçonnés d’aides culinaires comme la gélatine, le agar-agar, le sucre vanillé, les levures de diverses nature. Regroupez les ! Enfin, sans état d’âme, débarrassez vous de ce qui est périmé, ce qui a un aspect suspect (des cerises confites sensées être rouges et qui sont devenues maronnasses par exemple !).

Il est temps maintenant de faire une deuxième petite organisation : séparez ce qui vous sert majoritairement pour le petit déjeuner (miel, café, confitures, sucre en morceau, céréales, biscottes, …) de ce que vous utilisez pour les préparations sucrées (levures, farines diverses, aides culinaires spécifiques, …) Même si les uns peuvent intervenir dans la préparation des autres, vous vous y retrouverez plus facilement.

Une fois encore, rangez en faisant en sorte de mettre devant les produits qui arriveront à péremption rapidement.

Pour aérer, et si vous en avez la possibilité,  mettez de côté une partie des paquets ou autres boîtes que vous avez en plusieurs exemplaires et pensez à les mettre en placard au fur et à mesure de la consommation des produits. Vous gagnerez en place dans vos placards et vous gérerez vos stocks rationnellement.

Cette fois, vous avez rangé la totalité de votre épicerie ! vos placards sont prêts à vous rendre la vie plus facile !

Il vous reste une étape à franchir c’est celle du réfrigérateur ! Car à moins que vous ne disposiez d’une resserre, d’un cellier, d’une cave à cochonnailles et fumaisons, d’une cave à pommes de terre, le réfrigérateur est potentiellement la dernière « armoire »  alimentaire à ranger !

Prêts ? Alors, ouvrez l’article « rangement n° 3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *