Rangement de placard n° 3 : le réfrigérateur/congélateur

Là, je suis certaine que vous commencez à devenir des pros du rangement culinaire ! Le rangement du réfrigérateur/congélateur va être une partie de rigolade, enfin je vous le souhaite !

Petit conseil avant d’attaquer celui-ci par la face nord :

Réquisitionnez une ou un « petite mains »

Préparez de quoi nettoyer et sécher les étagères et éléments de rangement

Préparer des sacs isothermes, glacières, freeze packs : tout ce qui va vous permettre de garder temporairement au frais et dans de bonnes conditions les produits que vous serez amené.es à sortir, du réfrigérateur et du congélateur ou compartiment conservateur.

Remarque : selon la nature de votre « armoire réfrigérée », il se peut que le temps de rangement soit plus long (un réfrigérateur/congélateur de type « no frost » se rangera et se nettoiera plus rapidement  qu’un modèle qui génère de l’humidité et de la glace). Prenez ces paramètres au sérieux pour organiser le stockage temporaire de vos aliments frais ou surgelés.

La partie réfrigérateur

Préparez des sacs isothermes ou autre contenants isothermes par catégorie :

1 pour la crèmerie et assimilés (yaourts, fromages, crèmes fraiches,  oeufs, …)

1 pour la viande et assimilés (viande fraiche, charcuterie, …)

1 pour le poisson,

1 pour les bocaux et flacons de sauce

1 pour les fruits et légumes

1 pour les bouteilles

1 pour les restes

Videz progressivement mais rapidement les différentes étagères sans toucher pour le moment aux denrées stockées dans la porte et répartissez dans les différents sacs.

Nettoyez les claies, boites diverses rapidement. Qu’il soit éteint ou non, gardez bien les portes fermées le temps de faire le tri.

Sac par sac, faites le point sur ce qui est douteux ou périmé et JETEZ ce qui n’est plus consommable. Vous avez sans doute découvert au fond de chaque étage des choses oubliées et qui ont tranquillement moisi ! Rassemblez autant que faire se peut les  produits similaires (Trois pots de moutarde identiques, deux flacons de ketchup, … tous entamés par exemple !).

Rangez étage par étage les produits de même nature en suivant par exemple les indications de votre réfrigérateur. Le froid est plus important est en haut dans un réfrigérateur classique . Dans un no frost, c’est différent. A vous de vous adapter en fonction de votre appareil. On range ensemble les produits crus (viandes, poissons, …) les produits cuits, les restes, etc … Le bac à légumes est comme sont nom l’indique uniquement destiné aux fruits et légumes et non aux restes de ratatouille ! Attention de bien mettre au fond du bac les produits lourds et sur le dessus ce qui est fragile. Dans le « rayon fromages » mettez dans des contenants fermés les produits odorants comme un camenbert goutû ou un munster à tomber par terre. Petite astuce : les œufs ont des coquilles poreuses, donc évitez les les mettre au milieu d’un nid de fromages parce que vous manquez de boites à œufs. De même, certains fruits, le beurre etc. sont de véritables éponges à odeurs et peuvent eux-mêmes être généreux avec le partage de leur fragrance ! Le réfrigérateur n’est peut-être pas le meilleur endroit pour les stocker sans un emballage efficace et hermétique. S’agissant de certains fruits, conservez les au frais dans un autre endroit et consommez les de toute façon rapidement.

Enfin, la grande astuce pour le rangement du réfrigérateur dont la vertu principale est de ne pas alimenter la poubelle ou le composteur, c’est de rassembler vos restes sur une étagère que vous leur réserverez sans y stocker autre chose. Consommer vos restes, organisez vos menus en fonction de ceux ci c’est une façon infaillible de ne pas gaspiller et jeter. Dans mon réfrigérateur « no frost », c’est l’étagère du haut qui est réservée au petits restes qui ne pourront pas être congelés, le tout mis dans des boites de conservation en verre carrées ou rectangulaires, empilable. Ma tribu sait qu’il faut les consommer en priorité avant d’attaquer les produits non transformés. Il n’est pas inutile de ne pas attendre le bazar généralisé pour ranger le réfrigérateur. On y perd moins de temps, on peut mieux gérer les stocks et ainsi remplir progressivement sa liste de courses. A la maison, l’arrivée du plein de courses hebdomadaire est l’occasion de remettre de l’ordre en n’oubliant pas de mettre devant ce qui n’a pas encore été consommé et de ranger les courses similaires mais à date de péremption plus lointaine au fond de la zone réservée (non : tu ne laisse pas devant les nouveaux yaourts qui ont l’air trop bon en repoussant au fond ceux qui te tentent moins !)

Faites rapidement la même chose pour les espaces de rangement de la porte du frigo.

Le rangement du congélateur suit la même logique de tri. Les aliments surgelés, vos restes ou préparations transformées ont une date de péremption à respecter au-delà de laquelle la qualité se dégrade. Veillez à ce que les sachets ou boites soient parfaitement fermés avec une pince par exemple ou un couvercle bien fixé. Dans le congélateur aussi les odeurs se répandent et cela peut provoquer de désagréables chocs olfactifs et gustatifs quand des petits pains ont pris l’odeur du poisson !

Cette fois, vous en avez fini avec une mise en ordre de marche optimale de vos denrées de toutes natures !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *